Une brève immersion dans la vie d’un mannequin grande taille

 

Une revanche sur le passé…

Il y a quelques années, la petite amie de Zach Miko lui a parié 500$ qu’un jour il poserait à la une d’un magazine de mode. Tandis que Miko était content d’avoir pu faire croire à une belle femme – mannequin sport à ses heures perdues – qu’il pouvait atteindre cet objectif, il ne se considérait pas comme un bel homme. A l’époque, Miko, qui mesure près de 2 mètres et pèse 125 kilos, jouait le rôle du « dinosaure troubadour » dans un spectacle de marionnette d’un parc d’attraction au thème préhistorique dans le New Jersey. Rien de glamour a priori.

« Elle a toujours cru que je pouvais y arriver », commente Miko en parlant de celle qui est maintenant sa femme. « Mais c’était un pari ridicule. En tant qu’homme corpulent, on vit en sachant qu’on est gros et on sait aussi qu’on est pas attirant de par la vision traditionnelle des choses ».

Puis, un jour de juillet, alors que Miko marchait le long de la cinquième avenue à Manhattan, il reçoit un appel qui allait tout changer. L’entreprise américaine Target voulait faire de lui le premier mannequin à prendre la pose pour leur collection grande taille. Pour Miko, qui se rappelle très clairement la douleur qu’il a ressenti quand il n’était qu’un petit garçon de 9 ans et qu’une fille l’a traité de « moche », le moment est surréaliste. Il avait répondu oui et avait ensuite célébré la chose en s’offrant le donut le plus cher.

Miko est fort mais pas énorme, grand mais pas immense. Il a les yeux bleus, les cheveux blonds dorés, et le genre de belle barbe brune qui ferait rougir les plus hipsters d’entre nous. Il a fier allure quand il arbore les t-shirts et les jeans Target, même si parfois il ne sait clairement pas quoi faire de ses mains ! Un des avantages inattendus de ce boulot est que Miko a pu enfin trouver un jean à sa taille. Après son premier shooting, il en a acheté cinq. Curieusement, à côté de Miko sur le site web de Target, se tiennent des hommes beaucoup plus fins que lui. En fait, les autre mannequins sont ridiculement minces pour une ligne de vêtement grande taille !

… Des progrès restent à faire

L’industrie de la mode a longtemps été hors-limite pour les gens ayant un tour de taille plus large qu’un biceps. Mais récemment, l’industrie de la mode femme a commencé à accueillir des mannequins femme avec plus de formes. Pourtant, pour les hommes, l’industrie est encore à la traine. Bien que Target ne soit pas exactement le genre de marque qui fait rêver tous les mannequins, la simple présence d’un homme fort dans une ligne de vêtement d’une entreprise internationale a suffi a propulsé Miko dans les gros titres partout dans le monde. Mais toute cette attention ne lui a pas rapporté grand-chose. Même si il gagne beaucoup plus d’argent que lorsqu’il travaillait au parc d’attraction préhistorique, il n’est pas certain de pouvoir faire toute sa carrière dans le mannequinat.« C’est frustrant parce que j’ai parlé à beaucoup d’agences et bien qu’il n’y ait aucun inconvénient pour eux à m’engager, ils continuent d’être hésitants ».